Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Triclosan - Questions et réponses

  1. Qu'est-ce que le triclosan?
  2. De quelle manière le triclosan est-il utilisé ?
  3. Quelle est la position du gouvernement à l'égard du triclosan ?
  4. Comment le triclosan peut-il présenter un risque pour l'environnement, mais pas pour l'humain ?
  5. Des données indiquent la présence de triclosan chez les Canadiens. Qu'est-ce que cela signifie sur le plan de la santé ?
  6. Se laver les mains à l'eau savonneuse n'est-il pas aussi efficace qu'utiliser du savon antibactérien ?
  7. Le triclosan est-il sans danger pour les enfants ? Pour les femmes enceintes ?
  8. Santé Canada réglemente-t-il l'usage du triclosan dans les cosmétiques et les produits de soins personnels ?
  9. Combien de ces produits se vendent au Canada ?
  10. Cela signifie-t-il que Santé Canada n'est pas nécessairement au courant de tous les cosmétiques et produits de soins personnels contenant du triclosan vendus au Canada ?
  11. Pourquoi certains cosmétiques, produits de soins personnels et produits pharmaceutiques sans ordonnance contiennent-ils du triclosan ?
  12. Le triclosan peut-il être utilisé dans un produit (comme un savon) qui n'est pas vendu comme produit antibactérien ou antiodeur ?
  13. Si le triclosan est nocif pour l'environnement, est-ce que cela signifie qu'il sera interdit dans les cosmétiques et les produits de soins personnels ?
  14. Quelle concentration de triclosan est permise dans les produits pharmaceutiques sans ordonnance vendus au Canada ?
  15. Comment les Canadiens peuvent-ils être sûrs que les cosmétiques et les produits de soins personnels qu'ils utilisent sont sans danger ?
  16. Devrais-je m'inquiéter pour la santé de ma famille ?
  17. Certains soutiennent que l'utilisation généralisée de triclosan dans les cosmétiques et les produits de soins personnels entraîne une résistance aux antimicrobiens. Est-ce vrai ?
  18. Si le triclosan est utilisé dans la fabrication de textiles, cela signifie-t-il qu'il peut être présent dans les vêtements, la literie et les jouets de mes enfants ?
  19. Le triclosan est un pesticide. Est-ce que cela signifie que mes aliments en contiennent ? Quels effets la consommation du triclosan présent dans les aliments peut-elle avoir sur la santé ?
  20. Existe-t-il des solutions de rechange au triclosan ? Ces substances ont-elles été examinées par le gouvernement ? Sont-elles sans danger ?
  21. Quel conseil donneriez-vous aux Canadiens préoccupés par l'utilisation de produits contenant du triclosan ?

1. Qu'est-ce que le triclosan?

Le triclosan est un agent antibactérien et antifongique.

2. De quelle manière le triclosan est-il utilisé ?

Le triclosan est utilisé comme agent de conservation et comme ingrédient antimicrobien actif dans une variété de cosmétiques et de produits de soins personnels, de médicaments sans ordonnance et de produits de santé naturels. Il est aussi homologué au Canada comme pesticide et utilisé comme agent de conservation dans la fabrication de textiles, du cuir, du papier, du plastique et du caoutchouc pour contrer la prolifération de bactéries, de champignons et de moisissure ainsi que pour prévenir les odeurs indésirables.

Les titulaires d'homologation pour des pesticides à base de triclosan ont signifié leur intention d'abandonner l'homologation de leurs produits. Après le 31 décembre 2014, l'utilisation du triclosan comme pesticide ne sera plus permise au Canada, et aucun des produits traités importés au pays ne pourra contenir cette substance, à moins qu'un nouveau produit de triclosan ne soit homologué au Canada. Les articles assujettis à cette réglementation comprennent les matériaux de construction, les planches à découper et les vêtements (tels que les bas) traités.

3. Quelle est la position du gouvernement à l'égard du triclosan ?

Le gouvernement du Canada est d'avis que le triclosan n'est pas nocif pour la santé humaine, à des limites maximales définies, mais peut être nocif pour l'environnement. 

4. Comment le triclosan peut-il présenter un risque pour l'environnement, mais pas pour l'humain ?

Le triclosan a fait l'objet d'une évaluation des risques pour la santé et l'environnement dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques. Selon l'évaluation préliminaire, les produits de soins personnels, les médicaments en vente libre et les produits de santé naturels qui contiennent du triclosan ne présentent pas de danger pour la santé humaine puisque les dentifrices, les savons et autres produits sont rejetés dans les égouts. Toutefois, la quantité de triclosan libérée dans l'environnement peut avoir un effet sur la flore et la faune des lacs, des rivières et des ruisseaux.

Il ne faut pas oublier que les risques pour la santé liés à une substance chimique dépendent de la menace (effets possibles sur la santé) et de la concentration (quantité à laquelle la personne est exposée).

Afin de déterminer si une substance est nocive pour la santé humaine, le niveau auquel les Canadiens peuvent être exposés est comparé aux plus basses concentrations pouvant nuire à la santé. Dans le cadre du processus d'évaluation, le gouvernement a examiné les données disponibles, y compris les études réalisées au Canada et ailleurs. L'évaluation préliminaire révèle que le niveau actuel de triclosan dans des produits comme le dentifrice, le shampooing et le savon ne pose pas de risque pour la santé humaine et que les Canadiens peuvent continuer à utiliser ces produits sans danger.

5. Des données indiquent la présence de triclosan chez les Canadiens. Qu'est-ce que cela signifie sur le plan de la santé ?

On peut s'attendre à ce que la plupart des Canadiens aient une certaine concentration de triclosan dans leur organisme, ce qui correspond aux données des États-Unis, où des concentrations détectables de triclosan ont été mesurées dans l'urine de plus de 80 % de la population.

La présence d'une substance chimique dans l'organisme n'entraîne pas nécessairement un effet sur la santé. Certains facteurs, dont la quantité, la durée, le moment de l'exposition et la toxicité de la substance, doivent être pris en considération lorsque vient le temps de déterminer si la substance aura un effet néfaste sur la santé. En ce qui concerne le triclosan, les niveaux d'exposition de la plupart des Canadiens sont bien inférieurs à ceux qui pourraient nuire à la santé.

6. Se laver les mains à l'eau savonneuse n'est-il pas aussi efficace qu'utiliser du savon antibactérien ?

Oui. Dans la plupart des cas, il n'est pas nécessaire d'utiliser un savon antibactérien pour se laver les mains de façon sécuritaire et efficace. En l'absence d'eau et de savon, les nettoyants pour les mains à base d'alcool peuvent être utiles.

7. Le triclosan est-il sans danger pour les enfants ? Pour les femmes enceintes ?

Le gouvernement a concentré son évaluation sur les groupes à risque, notamment les enfants et les femmes enceintes. Les résultats de cette évaluation préliminaire indiquent que les niveaux actuels de triclosan dans les produits comme le dentifrice, le shampooing et le savon ne posent pas de risque pour la santé humaine et les Canadiens - y compris les enfants et les femmes enceintes - peuvent continuer d'utiliser ces produits sans danger.

8. Santé Canada réglemente-t-il l'usage du triclosan dans les cosmétiques et les produits de soins personnels ?

Oui. Santé Canada a recommandé des teneurs limites en triclosan pour les cosmétiques et les détails se trouvent dans la Le lien suivant vous amène à un autre site Web Liste critique des ingrédients. Selon les lois canadiennes, il est illégal de vendre des cosmétiques contenant des substances qui peuvent compromettre la santé de l'utilisateur lorsque les cosmétiques sont utilisés aux fins auxquelles ils sont prescrits ou dans des circonstances habituelles.

La Liste critique suggère une teneur maximale en triclosan de 0,03 % dans les rince-bouches, et de 0,3 % dans d'autres cosmétiques, comme les savons. Ces limites sont conformes à celles d'autres pays comme les États-Unis et l'Union européenne.

De plus, tous les cosmétiques doivent arborer une étiquette sur laquelle figure la liste des ingrédients afin que le consommateur puisse savoir ce que le produit contient et ainsi éviter les cosmétiques contenant des ingrédients qui le préoccupent. Des directives pour un emploi sécuritaire des cosmétiques sont aussi nécessaires.

Santé Canada réglemente d'autres produits contenant du triclosan. Pour vendre un médicament au Canada, y compris un médicament contenant du triclosan comme ingrédient actif, le fabricant doit demander un numéro d'identification de médicament (DIN) à Santé Canada qui examine la demande afin de déterminer si le produit respecte les normes de sécurité, d'efficacité et de qualité avant d'en autoriser la vente au Canada.

Le triclosan peut être utilisé comme agent de conservation antimicrobien dans les produits de santé naturels. Les limites de la teneur en triclosan des produits de santé naturels sont précisées dans la Le lien suivant vous amène à un autre site Web Base de données sur les ingrédients des produits de santé naturels et sont identiques à celles qui figurent dans la Liste critique.

À l'heure actuelle, le triclosan est aussi considéré comme un pesticide en vertu de la Loi sur les produits antiparasitaires. Il est utilisé comme agent de conservation dans la fabrication de textiles, de cuir, de papier et de caoutchouc pour contrer la prolifération de bactéries, de champignons et de moisissure, et pour prévenir les odeurs indésirables. Les titulaires d'homologation pour des pesticides à base de triclosan ont signifié leur intention d'abandonner l'homologation de leurs produits. Après le 31 décembre 2014, l'utilisation du triclosan comme pesticide ne sera plus permise au Canada, et aucun des produits traités importés au pays ne pourra contenir cette substance, à moins qu'un nouveau produit de triclosan ne soit homologué au Canada.

9. Combien de ces produits se vendent au Canada ?

Santé Canada a été avisé d'environ 1 600 cosmétiques et produits de soins personnels, de plus de 130 produits pharmaceutiques sans ordonnance arborant un numéro d'identification de médicament ou « DIN » (principalement des nettoyants antiseptiques pour la peau), d'environ 13 produits de santé naturels et de 6 produits antiparasitaires contenant du triclosan. Cependant, tous ces produits ne sont pas actuellement vendus au Canada. Pour déterminer si un produit contient du triclosan, il suffit de consulter l'étiquette.

Une entreprise ayant avisé Santé Canada qu'elle vendait des cosmétiques et des produits de soins personnels doit présenter une déclaration révisée lorsque la déclaration initiale cesse d'être exacte.

Lorsqu'une entreprise cesse la vente de médicaments sans ordonnance portant un DIN au Canada, elle doit en aviser Santé Canada dans les 30 jours.

Les titulaires d'homologation pour des pesticides à base de triclosan ont signifié leur intention d'abandonner l'homologation de leurs produits. Après le 31 décembre 2014, l'utilisation du triclosan comme pesticide ne sera plus permise au Canada, et aucun des produits traités importés au pays ne pourra contenir cette substance, à moins qu'un nouveau produit de triclosan ne soit homologué au Canada.

10. Cela signifie-t-il que Santé Canada n'est pas nécessairement au courant de tous les cosmétiques et produits de soins personnels contenant du triclosan vendus au Canada ?

Non. En vertu du Règlement sur les cosmétiques de la Loi sur les aliments et drogues, les fabricants doivent aviser Santé Canada des produits qu'ils vendent et lui fournir une liste des ingrédients de chaque produit. De plus, tous les cosmétiques doivent arborer une étiquette sur laquelle figure la liste des ingrédients afin de permettre au consommateur de repérer et d'éviter tout produit contenant un ingrédient qui le préoccupe.

11. Pourquoi certains cosmétiques, produits de soins personnels et produits pharmaceutiques sans ordonnance contiennent-ils du triclosan ?

Le triclosan présent dans certains produits pharmaceutiques sans ordonnance procure certains bienfaits pour la santé ; par exemple, il est utilisé dans le dentifrice pour protéger contre la gingivite. Le triclosan est aussi utilisé comme agent de conservation dans les cosmétiques et les produits de soins personnels, dans les médicaments sans ordonnance et dans les produits de santé naturels afin de prévenir ou de ralentir la prolifération de bactéries et d'empêcher la détérioration des produits.

12. Le triclosan peut-il être utilisé dans un produit (comme un savon) qui n'est pas vendu comme produit antibactérien ou antiodeur ?

Oui. Le triclosan est présent dans certains cosmétiques comme ingrédient antibactérien ou antimicrobien. Santé Canada est d'avis que sa concentration ne doit pas dépasser 0,03 % dans les rince-bouches et 0,3 % dans les autres produits cosmétiques (les savons, par exemple).

Au Canada, tous les produits cosmétiques, y compris les savons, doivent arborer une étiquette sur laquelle figure une liste d'ingrédients, ce qui permet au consommateur de repérer et d'éviter tout cosmétique contenant des ingrédients qui le préoccupent. Si un cosmétique contient du triclosan, ce sera indiqué sur l'étiquette.

Si le triclosan fait partie des ingrédients médicamenteux d'un produit pharmaceutique sans ordonnance (par exemple un dentifrice contre la gingivite), il faut que ce soit inscrit sur l'étiquette du produit.

13. Si le triclosan est nocif pour l'environnement, est-ce que cela signifie qu'il sera interdit dans les cosmétiques et les produits de soins personnels ?

Non. Les concentrations actuelles dans les cosmétiques et les produits de soins personnels sont bien inférieures à celles qui pourraient nuire à la santé.

Dans le cadre de la stratégie de gestion des risques proposée, le gouvernement travaillera avec l'industrie afin de limiter la quantité de triclosan libérée dans l'environnement en remplaçant potentiellement le triclosan par un ingrédient qui procure les mêmes avantages, mais qui pose moins de risques pour l'environnement, ou en utilisant que la quantité minimale nécessaire de triclosan pour obtenir l'effet souhaité si un substitut n'est pas trouvé.

14. Quelle concentration de triclosan est permise dans les produits pharmaceutiques sans ordonnance vendus au Canada ?

La majorité des produits pharmaceutiques sans ordonnance contenant du triclosan (ce ne sont pas des cosmétiques) vendus au Canada sont des nettoyants antiseptiques pour la peau dont la teneur en triclosan est limitée à une fourchette allant de 0,1 à 1,0 %. Si le triclosan est utilisé comme ingrédient non médicamenteux dans un médicament sans ordonnance, la concentration devrait être plus faible.

15. Comment les Canadiens peuvent-ils être sûrs que les cosmétiques et les produits de soins personnels qu'ils utilisent sont sans danger ?

Santé Canada réglemente les cosmétiques de manière très rigoureuse. Tous les cosmétiques vendus au Canada doivent respecter la Loi sur les aliments et drogues, le Règlement sur les cosmétiques et toute autre loi applicable. Aux termes de l'article 16 de la Loi sur les aliments et drogues, il est interdit de vendre un cosmétique contenant une substance - ou qui en est recouvert - susceptible de nuire à la santé. En vertu de ces dispositions, il incombe au fabricant de s'assurer que ses produits sont inoffensifs.

En vertu du Règlement sur les cosmétiques de la Loi sur les aliments et drogues, le fabricant doit aviser Santé Canada des produits qu'il vend et lui fournir une liste des ingrédients de chaque produit. De plus, l'étiquette de tous les cosmétiques doit contenir une liste des ingrédients afin que le consommateur puisse repérer et éviter tout produit contenant un ingrédient qui le préoccupe.

En outre, Santé Canada procède régulièrement à l'échantillonnage et à l'analyse de produits pour s'assurer qu'ils respectent ces exigences et prend des mesures pour retirer les produits non sécuritaires du marché, le cas échéant.

16. Devrais-je m'inquiéter pour la santé de ma famille ?

Non. L'évaluation préliminaire révèle que les niveaux actuels de triclosan dans les produits comme les cosmétiques, les produits de soins personnels ou autres produits ne posent pas de risque pour la santé humaine, et que les Canadiens, y compris les enfants, peuvent continuer à utiliser ces produits sans danger.

17. Certains soutiennent que l'utilisation généralisée de triclosan dans les cosmétiques et les produits de soins personnels entraîne une résistance aux antimicrobiens. Est-ce vrai ?

Récemment, des gouvernements, en Europe et en Australie, ont évalué les plus récentes données et conclu qu'il n'existe pas de lien évident entre les produits renfermant du triclosan et la résistance accrue aux antibactériens.

Santé Canada continuera de surveiller la documentation scientifique et prendra les mesures qu'il juge nécessaires.

18. Si le triclosan est utilisé dans la fabrication de textiles, cela signifie-t-il qu'il peut être présent dans les vêtements, la literie et les jouets de mes enfants ?

Oui. Il peut y avoir du triclosan dans une gamme de produits de consommation, notamment des vêtements, articles de literie et jouets. Le gouvernement a tenu compte de ces sources d'exposition potentielles dans son évaluation préliminaire et les résultats indiquent que le triclosan ne pose pas de risque pour la santé humaine aux niveaux actuels d'exposition.

19. Le triclosan est un pesticide. Est-ce que cela signifie que mes aliments en contiennent ? Quels effets la consommation du triclosan présent dans les aliments peut-elle avoir sur la santé ?

Le triclosan n'est pas autorisé pour les cultures vivrières. Son utilisation est restreinte à celle d'agent de conservation dans les textiles, le cuir, le papier, les plastiques et le caoutchouc.

20. Existe-t-il des solutions de rechange au triclosan ? Ces substances ont-elles été examinées par le gouvernement ? Sont-elles sans danger ?

Le triclosan peut être remplacé par d'autres ingrédients pour certains usages. Le gouvernement n'a pas encore examiné tous ces ingrédients de rechange afin de déterminer le risque possible pour la santé humaine et l'environnement.

21. Quel conseil donneriez-vous aux Canadiens préoccupés par l'utilisation de produits contenant du triclosan ?

Santé Canada recommande aux Canadiens de toujours lire et suivre attentivement le mode d'emploi sur l'étiquette. Si vous êtes inquiet quant à l'utilisation de cosmétiques ou de produits de soins personnels contenant du triclosan, lisez l'étiquette du produit.

L'évaluation et autres informations techniques sont disponibles sur notre page Web sur le triclosan.